P_20160810_105019

Ouaaah les vacances zéro dechet #1

Quel bonheur que la période de l’été, enfin, le temps ralenti un peu, on se relâche, et le grand moment des vacances arrive. Quelle que soit la forme et le lieu, en camping, en famille, en roulotte, chez des amis ou à l’hôtel, les gestes quotidiens en mode de vie zéro déchet sont devenus naturels et surtout simplifient énormément la vie. Pour commencer, le simple fait de faire sa valise est devenu plus simple, tout est réduit, surtout la trousse de toilette. Pendant longtemps c’était un moment plus ou moins pénible, voir un véritable casse-tête, car on a souvent tendance à emporter trop d’affaires : trop de vêtements et de paires de chaussures, trop de produits, trop de bouquins… Si bien qu’au retour,  des vêtements retrouvaient  naturellement leur place sur les étagères sans avoir été portés. Le plus important pour nous, a été de nous organiser et de prévoir notre kit courses zéro déchet pour acheter des produits locaux une fois sur place, car en vacances, on ne relâche pas, hein ? Allez go, on n’oublie pas le maillot et direction l’Aquitaine et la mer :-)

Les belles découvertes du marché de Capbreton

1ère étape avant un peu d’oisiveté, aller au marché à pied pour faire les courses et remplir le frigo. Munie de mon sac en coton, et de filets à provisions, sur place que de belles découvertes. Une marchande bio avec un peu de vrac, des stands qui regorgent de produits locaux appétissants et de saison, et un marchand qui propose de l’huile et des olives en vrac chez qui on peut venir avec ses propres contenants, le rêve non ?

huiles capbreton

olives capbreton

capbreton huile vrac

Je me suis rendue compte que ce n’était pas beaucoup plus difficile d’être zéro déchet à 1000 km de chez moi, de mes habitudes et de mon train-train quotidien. Pour les fruits et légumes, il suffisait de demander : des pêches et brugnons sans sachet plastique s’il vous plait. Et les commerçants étaient ravis de me servir avec mes filets à provision, l’occasion d’échanger sur le plastique, l’état des plages, etc.

brugnons

fruits capbreton

Le port de Capbreton et son marché aux poissons

2ème étape on enfourche les vélos avec notre petit sac à dos, des cubes de glaces, et un tupp, pour nous rendre au marché aux poissons de Capbreton, unique port de pêche des Landes qui est célèbre pour sa vente de poisson en direct.  Les bateaux du port proposent leur pêche du jour et d’une fraîcheur inégalable, de quoi se régaler.  C’est l’occasion de faire une belle balade à bicyclette, en longeant le port de pêche et de plaisance.

balade velo capbreton

port peche capbreton

Le plus difficile maintenant, va être de choisir entre tous ces étals de merveilleux poissons, et surtout, choisir des poissons qui rentrent dans le tupp 😉 Finalement, mon choix se porte sur de belles dorades, et là aussi je demande : des dorades sans sachets plastiques s’il vous plait ! Avec un vrai savoir faire, la vendeuse du marché me conseille sur la cuisson du poisson en plus de le préparer  : vider, écailler, et lever les filets au besoin. Là, j’ai choisi de les garder entiers pour les cuire au four.

boite

poissons tupp zéro déchet

Et pour le reste ?

3ème étape, pour le sec, j’ai trouvé un magasin bio à l’extérieur de Capbreton qui dispose d’un petit rayon en vrac, et j’ai pu y acheter des lentilles en vrac. Des commerçants comme les boulangers au centre, permettent de venir acheter le pain toujours en vélo. Le seul bémol de ces vacances niveau emballages, a été le jambon de dinde ou de poulet, que je n’ai pas trouvé à la coupe comme au marché de Mulhouse.

Bon allez, maintenant, vous avez faim après la lecture de cet article, la suite au prochain épisode ! Et pour vous, quelles ont été vos vacances zéro déchet ?

 

Categories: Objectif zéro déchet

2 comments

  • Greener Daddy

    Entre mer et montagne, nous avons aussi applique nos habitudes ZD en vacances. Des réactions parfois étonnantes mais qui lance la discussion :)
    Et puis nous avons réussi à rencontrer des personnes ZD « locales » avec qui échanger sur les bons plans loin de chez nous :)
    Aujourd’hui c’est pique nique a 2400m d’altitude 😉

  • Tiphanya

    En vacances, je trouve le zéro déchet beaucoup plus dur, car j’aime me régaler des préparations locales. Je pense à notre balade à Ostende (côte belge). Je n’avais pas du tout prévu qu’il y aurai des escargots chauds et cuits à grignoter dans la rue. Ils sont vendus dans des barquettes en plastique. Bon, on en a pris quand même. Et ça arrive un peu trop souvent à la fan de street food que je suis. Les vendeurs veulent aller vite, nous ne parlons pas la même langue, hop, du plastique entre les mains.