savon maison DIY saponification à froid

DIY : Savon maison aux agrumes

L’automne s’est déjà installé, et mon envie de savons maison aussi. Chaque année, c’est pareil, le désir de saponifier émerge avec le souhait de tester de nouvelles recettes. Vous vous souvenez de mes savons de l’année dernière ici, et bien cette année, j’ai fabriqué des savons maison en faisant les étapes différemment, et j’avoue avoir gagné du temps sur la séance.

 

Le matériel pour faire son savon :

Pour se protéger soi même :  lunettes, gants, tablier et masque + vêtements cool ou de bricolage

Pour les ustensiles : un saladier qui ne craint pas la chaleur du style pyrex ou un bécher spécial, un mixeur plongeant, 1 casserole, un récipient par corps gras, un autre encore récipient pour mesurer la soude (j’ai choisis un pot de confiture), une balance à 0,1 gramme, 2 thermomètres (un pour les huiles, un pour la soude), une maryse, un fouet, du film étirable, et des moules. Je précise que j’utilise du matériel spécial, je ne prends pas les ustensiles que j’utilise pour faire de la cuisine !

materiel savon maison

Les ingrédients pour une recette de savons maison bio

Pour cette nouvelle recette, j’ai utilisé

– 250 gr d’huile de coco, indispensable pour toute recette équilibrée
– 500 gr d’huile d’olive, permet un savon dur et très doux
– 100 gr d’huile de colza, permet une mousse fine
– 150 gr de beurre de karité, un must pour avoir un savon adoucissant
– 1 cuillère à café d’argile blanche
– 139 gr de soude caustique
– 330 gr d’infusion aux agrumes (pour la soude), mais vous pouvez aussi prendre simplement de l’eau

– option : HE huiles essentielles (3,5% pour 1 kg d’huile) :
HE de base : 5 gr de santal  + HE de coeur : 10 gr de palmarosa + HE de tête : 20 gr agrumes

Je rappelle aussi qu’il faut tester avant, au creux du bras, si on tolère bien les Huiles Essentielles, mélangées à un peu d’huile d’amande douce par exemple, jamais pures sur la peau.

huiles savon maison DIY

 

La saponification à froid, c’est la réaction chimique produite par le fait de mélanger la soude caustique et les huiles, pour créer le savon.

RAPPEL  :

La soude caustique est un produit dangereux, pouvant entraîner des brûlures chimiques difficiles à soigner. Tout atelier savon à la maison doit respecter les précautions d’usage suivantes : pas d’enfants et d’animaux à proximité, un espace de travail protégé et propre, pas d’aliments à proximité, on ne mange pas pendant un atelier savon, et le téléphone est coupé.

 

Le pas à pas pour saponifier à froid et faire ses propres savons maison

1ère étape : Préparer la soude

Munissez vous de vos lunettes, gants et masque. Pesez la soude dans un pot en verre, j’ai choisi un pot à confiture. Puis pesez dans un autre contenant l’infusion d’agrume qui doit être froide. Ouvrez les fenêtres de votre cuisine, si l’atelier savon se passe dans cette pièce.

Versez l’eau dans un contenant résistant à la chaleur (bécher, pyrex). Mélangez progressivement les perles de soude dans l’eau infusée (et non l’inverse) à l’aide d’un fouet, à proximité d’une fenêtre ouverte ou à l’extérieur. Laisser refroidir le mélange infusion-soude en surveillant la température à l’aide d’un thermomètre. Au départ, la réaction entre l’eau (infusion) et la soude peut entraîner une montée de température de 70° à 90°. Ce mélange eau + soude se nomme lessive de soude.

Ne pas poser votre contenant avec la lessive de soude à l’extérieur de la fenêtre pour prévenir les risques de chute !

 

2ème étape : Peser et faire fondre les corps gras

Peser les différents corps gras de la recette dans un récipient de transfert par ingrédient. Faire fondre doucement les graisses solides comme le  beurre de karité dans la casserole, et retirer du feu lorsqu’elles sont presque fondues. Ajouter les graisses liquides comme les huiles, puis laisser refroidir jusqu’à la température souhaitée (entre 40 et 45 degrés).

huile olive savon

 

 

3ème étape : La saponification  à froid

Surveillez bien les 2 thermomètres, lorsque les huiles et de la soude sont arrivées entre 40 et 45 degrés, il est temps de procéder au mélange. On verse la lessive de soude dans les huiles fondues et on remue. Le but est d’obtenir une pâte assez épaisse jusqu’à l’obtention d’une trace. Le mélange se fait grâce à un mixeur plongeant. On mélange progressivement, en faisant des pauses régulièrement, pour tester la trace.

trace saponification froid

C’est durant ce mélange que la réaction chimique de la saponification se passe. Puis on rajoute le mélange des 35 gr d’huiles essentielles de la recette et l’argile. Et on continue encore un peu de mélanger. Les avantages de la saponification à froid sont nombreux : conservation de la glycérine, faible altération des corps gras (les vitamines restent), faible coût, faible impact écologique, et une grande diversité de recettes est possible !

Après avoir préparé les moules, on coule le mélange avec précautions, en commençant par les moules les plus petits, car au fur et à mesure, le mélange devient de plus en plus dense (de moins en moins liquide).

moules savons

moules

savons maison DIY

A ce stade, il faut recouvrir chaque savon d’un film alimentaire afin d’éviter la formation de « cendre de soude » à la surface, et laisser durcir 3 jours. Puis, démouler au bout de 3 jours,  et laisser le savon reposer 3 à 4 semaines avant utilisation.

 

savons maison agrume

Pour varier les plaisirs, j’ai utilisé une cuillère à café d’ocre rouge de Provence, en mélangeant une partie de ma pâte de base dans un autre pot, puis j’ai versé en alternant, pâte rouge, pâte jaune.

savon bicolore maison

Et voilà ! J’ai prévu des petits savons rigolos pour offrir à mes ami(e)s :

savonettes maison

Et des savons carrés qui iront parfaitement dans ma boite en métal de transport :-)

saponification à froid

 

Avant la 1ère utilisation, je teste mes savons avec une bande ph achetée en pharmacie, le ph des savons doit être entre 9 et 10 : test réussi, c’est tout bon, quel bonheur de se laver les mains avec son propre savon ! Je conserve mes savons dans une boite en carton ou en bois, et j’ai prévu cette année encore d’en offrir à Noël.

 

PH savon maison

 

Alors, ça vous tente aussi de faire vos propres savons maison ?

 

 

 

Categories: DIY - faire soi même, Objectif zéro déchet

9 comments

  • dhuicque

    Merci pour les détails , je me prépare , et me lance après avoir terminé de pressé mes pommes et poires du jardin . Bonne journée et encore merci pour la recette . :)

  • Alexandra G.

    Bonjour Céline,
    Je me prépare très sérieusement pour fabriquer les savons et je voudrais savoir si je pouvais ne mettre que de l’huile d’olive dans cette recette? Et combien de moules utilise t on approximativement pour ta recette?
    Je te remercie d’avance pour tes réponses.
    P.S. : je fais aussi le grand ménage dans mes placards de salle de bain, incroyable le nombres de produits accumulés et à jeter pour certain, ciaooo!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Saisissez dans le cadre ci-dessus le code indiqué.