logodna1

Article paru dans les DNA du 27 mars 2017

2017_03_27_DNA_StbgCampagne

Rectification : le vinaigre blanc est moins cher au rayon « cornichons », et plus cher au rayon « ménage » ! Pour désincruster une casserole brûlée, il faut utiliser du bicarbonate dans de l’eau chaude.

 

Extrait : « Dans le cadre de la semaine des alternatives aux pesticides pilotée par la Mission Eau du SDEA, Amandine Lux, de la médiathèque, a invité Céline Portal, formatrice en éco-consommation, pour animer un atelier «Fabriquer soi-même ses produits ménagers».

Céline Portal a créé sa micro-entreprise « Vie verte » il y a un an et a déjà formé 500 personnes. Elle anime des ateliers, des conférences « zéro déchets », accompagne des personnes dans leur quête du mieux-être. L’animatrice, qui a banni tous les produits industriels, a fait constater aux participantes que les anciennes publicités nous ont marquées, affiches, slogans, artistes qui vantaient les mérites d’un produit. Aujourd’hui, une multiplicité de produits ménagers envahissent notre maison (+ 30 %), lessive pour le blanc, la couleur et nettoyant pour hotte, sol, robinets, parfois très toxiques. Ils augmentent le volume de nos déchets et peuvent provoquer des allergies. Mais, après un tour de table, elle a constaté que dans le groupe plusieurs personnes en avaient déjà pris conscience. Elle a organisé un jeu avec des pictogrammes séparés de leur signification à ressouder. Les stagiaires ont relevé que des produits pouvaient tuer, provoquer le cancer et même modifier l’ADN. Sur la table devant les participantes, Céline avait disposé du vinaigre blanc, du bicarbonate et du percarbonate de soude, de l’eau, du savon de Marseille, du savon liquide…« 

Categories: Coin presse

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Saisissez dans le cadre ci-dessus le code indiqué.