pain sac zero dechet

Aller à la boulangerie en mode zéro déchet

Quel régal le samedi matin, c’est le jour où l’on se permet de petits plaisirs dans la famille, et le rituel commence par un petit déjeuner gourmand où l’on casse les codes habituels : on s’autorise un petit croissant ou un pain au chocolat hebdomadaire, une baguette paysanne encore chaude, des oeufs à la coque, du thé vert en vrac, un kiwi pour les vitamines, parfois du fromage ou du jambon, ou des toasts avec du saumon fumé et du fromage frais, avec 1 ou 2 pruneaux pour le transit !

viennoiseries zero dechet

Et il n’est pas très compliqué de changer ses habitudes, et de se munir de sacs en tissus pour aller chez le boulanger du quartier, il suffit d’y penser. Vivre en mode zéro déchet, c’est plein de petits gestes au quotidien qui font plaisir, et qui ne sont pas contraignants. Éduquer les enfants très tôt par exemple, et cela deviendra quasi naturel. Car franchement, quelle idée de devoir à chaque achat alimentaire, générer un déchet dans notre société où l’on est tellement habitué à ce que les commerçants nous prennent en charge : « vous n’auriez pas un sachet svp ? »

Un sac à pain, des petits sacs pour les viennoiseries, ne nécessitent pas un gros investissement. Soit on peut les fabriquer soi-même, soit on peut en trouver de très jolis comme ceux de sacalasades par exemple, qui viennent de sortir de tous nouveaux sacs à pains, sacs à viennoiseries, et même des sacs à pains conçus pour le transport à vélo !

sacasalade sacasalade2

Alors, on s’y met ?

Categories: Alimentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Saisissez dans le cadre ci-dessus le code indiqué.