creme fluide ete DIY

Fabriquer une crème corporelle rapide pour l’été

Pour protéger sa peau cet été, rien de tel qu’une crème ou un fluide corporel fait maison. Fabriquer ses produits de beauté soi-même est tout aussi gratifiant et passionnant que de réaliser ses savons maison (voir mes recettes ICI). C’est une activité agréable et relaxante, qui va permettre d’être autonome en se passant des cosmétiques industriels et supprimer les produits chimiques et allergènes de leurs formulations. Les produits maisons doivent cependant suivre des règles d’hygiène et des précautions strictes.

Il est important de tester les ingrédients utilisés en faisant des pré-tests dans le pli du coude, 48h avant tout application générale. Lorsqu’on utilise des huiles essentielles, en plus de les tester dans le pli du coude, il faut faire attention à son état de santé en veillant à bien prendre connaissance de la spécificité des huiles essentielles utilisées dans la recette. En cas de doute, mieux vaut s’en passer.

Pour le matériel, tout se trouve dans sa cuisine  : un bol inox ou en verre, un petit fouet et une cuillère qui servira de référence pour les volumes, j’ai choisi une cuillère en inox. On peut se servir d’une maryse ou d’une spatule pour mettre la crème dans le pot à la fin.

materiel_creme_DIY

Comment faire une crème « hydratante » avec des ingrédients de cuisine ?

J’ai décidé de ne prendre que des ingrédients bio de très bonne qualité que j’avais dans ma cuisine. Eh oui, il est possible de faire des crèmes ou des fluides sans se ruiner. Les 2 huiles à ma disposition sont l’huile d’olive et l’huile de germe de blé, c’est parfait pour la phase huileuse. Pour la phase aqueuse, j’ai décidé de faire une infusion de plantes, avec de l’eau filtrée (ou de l’eau déminéralisée en fonction de la qualité de l’eau de votre commune), pour utiliser une eau libérée de ses minéraux et micro-organismes.

Pour obtenir une jolie couleur orangée, j’ai utilisé des graines de roucous (le paquet acheté 80 centimes chez Hiep Thanh à Mulhouse) que j’ai fait macérer dans de l’huile d’olive la veille.

Réaliser une crème ou un fluide corporel, c’est faire une émulsion entre de l’eau et du gras. Attention, la cire d’abeille n’est pas un émulsifiant ! Il est nécessaire de se procurer un produit spécifique, j’ai choisi de l’ester de sucre (acheté en ligne chez AZ) pour cette recette simple, rapide et qui ne nécessite ni balance, ni chauffe.

Une produit maison qui comporte une phase aqueuse, c’est-à-dire de l’eau ou un hydrolat, risque de développer la prolifération des bactéries si l’on n’y rajoute pas de conservateur. On peut tout de même réaliser de petites quantités sans conservateur qui se garderont 1 à 2 semaines au frigo. Dans ma recette, j’utilise le cosgard (0,6% du poids total de la préparation), qui permet une conservation de la crème pendant 3 mois. L’extrait de pépins de pamplemousse (autre conservateur possible) n’est pas conseillé avec l’ester de sucre.creme maison

Le pas à pas

 1 volume = une cuillère de  5 ml

Etape 1 : Verser 2 volumes d’huile d’olive teintée aux graines de roucous et 2 volumes d’huile de germe de blé dans le bol, soit 4 volumes de d’huile.

Etape 2 : Rajouter 3 volumes d’ester de sucre (émulsifiant) et mélanger bien à l’aide du fouet, le résultat doit être bien lisse sans grumeaux.

Etape 3 : Rajouter 6 volumes d’infusion aux plantes ou d’hydrolat de fleur d’oranger, bien mélanger.

Etape 4 : Rajouter 10 gouttes de cosgard, 3 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et 3 gouttes de géranium rosat, bien mélanger. Rappel : ne pas utiliser des huiles essentielles d’agrumes en été, qui sont photosensibles. Voilà, c’est fini, il ne reste plus qu’à mettre dans un pot en verre ! On peut vérifier le pH de la crème avec des bandelettes achetées en pharmacie, le pH doit se situer entre 6 et 7. L’acidité des huiles va jouer sur le pH, certaines huiles d’olives, même bio sont acides, je vous conseille de choisir une huile la meilleure possible.

Attention, ne modifier en aucun cas les quantités de la recette, les 10 gouttes de conservateur et les 6 gouttes d’huiles essentielles sont calculées en fonction des 13 volumes, soit 13 x 5 ml de la préparation (huile + eau + ester de sucre). Si vous changez le volume de base, il faudra recalculer la quantité de conservateur et d’huiles essentielles.

creme corps maison DIY

 

Règles d’hygiène :

  • Bien se laver les mains et les avant bras
  • Désinfecter le plan de travail avec de l’alcool à 70 °
  • Désinfecter les ustensiles et les contenants et les disposer dans un endroit propre et désinfecté
  • Étiqueter le produit avec le nom, la composition, les ingrédients par ordre d’importance, la date limite d’utilisation (DLU) = date de fabrication + date de conservation indiquée sur la recette

 

 

Fournisseurs :

  • Maisondor.fr : huiles, huiles essentielles et hydrolats top qualité, un must !
  • Bilby-co.com : émulsifiants, conservateurs, petits matériels, pots
  • Lesutilesdezinette.com : ingrédients, contenants et moules
  • Magasins bio
  • Pharmacie / Parapharmacie
  • Producteurs locaux

Categories: DIY - faire soi même, Objectif zéro déchet