Savon facile pour débutants

Voici une recette facile à mettre en oeuvre pour commencer à apprendre la saponification à froid chez soi.

La saponification c’est tout simplement la réaction chimique qui va se produire entre la soude caustique (NaOH) et l’eau avec le gras (huiles végétales, beurres végétaux ou graisses animales) pour produire du savon et de la glycérine.

En résumé : Gras + soude caustique + eau = savon + glycérine

Cependant, la soude caustique (hydroxyde de sodium) est un produit dangereux, qui peut entraîner des brûlures si on fait des erreurs de manipulation.  Fabriquer le mélange soude caustique et eau, provoque une réaction exothermique (ça chauffe très vite et très fort) et des vapeurs toxiques. Pour palier à ces inconvénients, je vous propose d’utiliser lorsqu’on débute une lessive de soude (soude caustique et eau) déjà faite industriellement.

Ne confondez pas les produits, la lessive de soude n’a rien à voir avec de la soude en cristaux ou du bicarbonate de soude.

Pour réaliser un atelier savon chez soi, merci de prendre toutes les précautions d’usage, et de se munir d’un équipement de sécurité adéquat. (tablier, gants, lunettes de protection). Les enfants et les animaux doivent être écartés. L’espace de travail doit être propre et débarrassé d’aliments, protégé avec une nappe, on éteint son téléphone et toute source de distraction pendant le processus.

Choisissez des ingrédients de qualité (pas d’huiles raffinées):

  • 375 gr d’huile d’olive vierge 1ère pression à froid bio
  • 125 gr d’huile de coco bio
  • 233 gr de lessive de soude à 30%
  • 15 gr d’argile (verte, blanche, etc.)
  • Option : 15 gr fragrance ou huiles essentielles

Pas à pas

  1. Peser l’huile de coco dans un récipient, et l’huile d’olive dans un autre récipient, il est important d’être précis dans les pesées
  2. Faire fondre doucement les huiles dans une casserole à feu doux
  3. Prendre la température des huiles, qui ne doit pas dépasser 60 degrés
  4. Peser la lessive de soude dans un petit bécher
  5. Transvaser les huiles dans un grand bécher
  6. Mettez vos lunettes de protection, et verser doucement la lessive de soude dans le mélange d’huiles tièdes
  7. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant en faisant des pauses (ne pas mixer de façon continue)
  8. La pâte à savon va s’épaissir, et on cherche à atteindre la TRACE : en relevant le mixeur, il laisse une marque à la surface de la préparation. Il peut y avoir une trace liquide ou une trace plus marquée. Attention à ne pas obtenir une pâte trop dense, car elle sera alors difficile à verser dans les moules
  9. Après la TRACE, rajoutez vos ajouts (argile ou autre)
  10. Mélanger avec le mixeur
  11. Mettre les moules sur un plateau
  12. Verser la préparation dans les moules
  13. Soulevez le plateau et frappez le sur la table 1 ou 2 fois pour chasser les bulles d’air
  14. Mettre un film à la surface des savons pour empêcher l’apparition de la cendre de soude
  15. Recouvrir d’un torchon et laisser sécher 2 à 3 jours
  16. Démouler avec des gants (les savons peuvent être encore un peu collants)
  17. Faire sécher pendant 4 semaines
  18. Tester les savons avec un papier ph.

Il est PRIMORDIAL de ne rien changer à la recette. En effet, chaque corps gras a un indice de saponification différent, et la lessive de soude est calculée très précisément.

Il ne faut pas prendre de colorants alimentaires pour colorer vos savons. Mais vous pouvez utiliser par contre d’autres argiles, du cacao, du café, très peu de cannelle, du clou de girofle, du curcuma, ortie, spiruline, chorophylle, paprika, charbon végétal, etc. On peut aussi rajouter des herbes ou fleurs séchées à raison d’une cuillère à soupe après la TRACE (toute plante aromatique, ortie, etc).

On peut se servir d’un papier ph (acheté en pharmacie) pour tester les savons au bout de la cure de séchage (le ph doit être entre 9 et 10).

Voici la vidéo pas à pas :

Vous aimez cet article, voici d’autres recettes : https://vieverte.fr/category/objectif-zero-dechet/faire-son-savon/

3 comments

  • Marion

    Bonjour,
    Très tentée de me lancer dans l’aventure du savon SAF, j’ai plutôt trouvé des recettes avec soudre et eau à mélanger. Ici, vous proposez directement le mélange tout prêt. Si je voulais faire eau/soude séparées, quelle quantité d’eau pour quelle quantité de soude pour remplacer la lessive de soude ?
    Merci d’avance 🙂

  • Caroline

    Bonjour, je n’arrive pas à épaissir le mélange huiles + lessive de soude et obtenir la trace. Le mélange reste liquide. De quoi cela peut-il venir? (j’ai suivi la recette à la lettre). Merci d’avance pour votre aide.

  • Marion

    Bonjour,
    Nouvelle arrivée dans la SAF, je souhaite reproduire cette recette pour mon 1er test.
    Pour comprendre et m’habituer aux calculs qui sont à faire pour connaitre le dosage de soude/lessive de soude, j’ai essayé de tout faire à la main mais je ne tombe pas sur le même résultat que vous pour la lessive de soude (225,4 g de 233 g). Quel pourcentage de surgraissage est prévu pour votre savon ?
    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*