DIY : crème à récurer maison

Rien de plus simple que de fabriquer soi même une crème à récurer maison. Ce produit de ménage nettoie, dégraisse et fait briller. Elle s’utilise sur toutes les surfaces dures comme l’émail, l’inox, les surfaces mélaminées, le plastic dur. On peut choisir les huiles essentielles en fonction de leurs qualités et de nos goûts. Elle convient aux éviers, cuisinières, baignoires, lavabos, carrelages muraux. Attention cependant aux matériaux modernes comme les résines. C’est pour cela que je vous propose 2 recettes différentes, l’une avec du bicarbonate de sodium, et l’autre sans.

Recette n°1 (avec bicarbonate )

A partir de la recette de la pierre d’argile (ou pierre à récurer) qui contient du bicarbonate de soude, il suffit de rajouter 40 gr de glycérine végétale, de bien mélanger et de transvaser dans un flacon en étiquetant bien. La glycérine s’achète en pharmacie, en magasin spécialisé comme Taktik Eco à Colmar, ou sur internet.

Recette n°2 (sans bicarbonate)

Dans un récipient, mélanger 20 gr d’argile blanche, 120 gr de blanc de meudon (carbonate de calcium) et 60 gr de liquide vaisselle concentré (Lerutan par exemple) ou de savon liquide concentré (Anaé par exemple) avec un fouet, jusqu’à un mélange homogène.
Rajouter 40 gr de glycérine végétale et 15 gouttes d’huile essentielle au choix (citron, menthe, tea tree ou eucalyptus).
Transvaser dans un flacon adapté.
Étiqueter le produit avec la date et le nom du produit.

Et voilà, votre crème à récurer maison est prête à l’emploi, facile, n’est ce pas ?

Cette crème à récurer s’utilise comme un produit industriel : il faut verser un peu de crème sur la surface à nettoyer, et frotter avec une éponge humide. Je m’en sers sur toutes les surfaces, pour récurer la baignoire, enlever de vilaines tâches, et polir l’évier de la cuisine et le lavabo de la salle de bain.

Astuce : on peut récupérer un flacon de crème à récurer bio, et transvaser la préparation maison dedans. Eviter cependant d’utiliser un vieux flacon de CIF même vide, en raison de la composition du produit (Sodium Dodecylbenzenesulfonate, Benzisothiazolinone).

 

 

Crédits photo : celineportal/vieverte

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*