DIY : Fabriquer des savons blancs naturels

En général, on utilise beaucoup l’huile d’olive en saponification à froid, qui est une huile très intéressante et accessible, mais qui colore souvent en jaune les préparations. Il est possible de rajouter un colorant blanc dans la préparation avec l’huile d’olive, ou alors de faire une recette sans huile d’olive.

Après plusieurs essais, j’ai trouvé deux recettes pour réaliser des savons blancs maison en saponification à froid et sans colorant (sans dioxyde de titane). Je n’ai mis aucun fragrance ou huile essentielle dans ces savons.

La méthodologie complète est ici, 2 articles comprenant 2 recettes faciles à faire au choix avec les pas à pas pour réaliser ses savons maison en saponification à froid : savons maison ou savons aux agrumes

1ère recette sans huile de palme :

25% d’huile de coco

35% d’huile d’arachide

15% de beurre de karité

15 % de beurre de cacao

10 % d’huile de ricin

+ lessive de soude (eau 35 %  du poids de l’huile + perles de soude caustique NaOH), surgraissage à 5 %

 

2ème recette  avec huile de palme :

24% d’huile de coco

40% d’huile d’arachide

12% de beurre de karité

24% d’huile de palme bio et équitable

+ lessive de soude (eau 35 %  du poids de l’huile + perles de soude caustique NaOH), surgraissage à 6 %

 

Par exemple, pour une pâte à savon de 375 gr avant la cure, sugraissé à 6%, cela donne :

60 gr d’huile de coco

60 gr d’huile de palme

100 gr d’huile d’arachide

30 gr de beurre de karité

87 gr d’eau + 37 gr de perles de soudes NaOH, soit 124 gr de lessive de soude.

Si vous utilisez une lessive de soude du commerce tout faite, il faut en choisir une à 30 %.

Remarque : En général, je fabrique mes savons sans huile de palme pour les problèmes que l’on connait. Comme j’anime des ateliers, j’avais envie cependant de l’expérimenter car elle est très utilisée dans les savons, et j’ai compris pourquoi à l’usage. Trace très rapide, savons durs le lendemain donc démoulables, et savons à l’usage qui se tiennent bien (ça fond très lentement). 

Cela donne de très jolis savons blancs, attention trace rapide, il faut mixer très peu, et démoulage au bout de 24 heures seulement, et c’est parti pour la cure de séchage durant 1 mois avant utilisation. La saponification à froid donne des envies d’essayer plein de techniques différentes ! Quel plaisir que de faire soi-même. A l’usage, les savons sont très doux.

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*