Asperges

L’asperge est un légumes de printemps, qui se décline en plusieurs variétés : blanche, verte et même violette ! Riche en potassium, magnésium et vitamines, elle est faible en glucides 2,5 gr pour 100 gr, c’est un délice qui se déguste sans compter. L’asperge contient des fibres (l’inuline), qui stimule et régule efficacement le transit intestinal.

Longtemps considérée comme un produit haut de gamme, l’asperge est devenue plus abordable, les tarifs varient en fonction de la production.

La culture de l’asperge a besoin d’eau régulièrement et nécessite une terre sableuse. Coupée au bout de la 3ème année avec une gouge à asperge,  en enfonçant l’outil le plus profond possible, elle est sélectionnée lorsqu’elle est bien tendre. Sa récolte est technique et prend du temps avec le bâchage et débâchage des plantations. Cette grande dame apprécie l’ombre !

Au goût fin et subtil, elle nécessite peu de transformation pour se régaler : il suffit de l’éplucher et de la cuire à la vapeur, accompagnée avec une simple vinaigrette. Personnellement, je craque pour la crème d’asperge cuisinée avec amour par mon amie Eugénie, je n’ai jamais mangé quelque chose de si doux et savoureux. De délicieuses recettes à base d’asperges sont disponibles internet, et il est possible de varier les plats à souhait, faîtes vous plaisir !

Je m’approvisionne à la ferme Goepfert de Schlierbach (68). Manger local a plusieurs avantages :

  • soutenir les fermes et les producteurs alimentaires locaux, l’argent reste « sur place »
  • tisser un lien entre les agriculteurs et les consommateurs
  • connaître la provenance des produits et les méthodes de cultures
  • avoir des produits fraîchement récoltés et très nutritifs
  • déplacements plus courts du champ à l’assiette

2 comments

  • Claire

    bonjour Céline, ça donne envie ! Est-ce que la ferme Goepfert produit des aliments bios ou du moins « sans pesticides, ni autres produits nocifs « ?
    merci de ta réponse !

    • celine

      Bonjour Claire, oui, ils sont en agriculture raisonnée ! Les rhubarbes sont par exemple « naturelles », donc non traitées 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*